Historique du Kifanlo

Le "KIFANLO" a été construit en 1955 par le chantier Batifort des Sables d'Olonne qui a lancé 16 chalutiers à coques identiques entre 1945 et 1957 mais dont les aménagements et le gréement de pêche se différenciaient suivant l'évolution des techniques.

Jusqu'en 1935, les navires de pêche sablais étaient essentiellement des voiliers, armés aux pêches saisonnières (sardine et thon) pendant la belle saison et à la drague en hiver.

Avec l'apparition des moteurs, ce métier d'hiver devint de plus en plus important, l'augmentation de la force motrice des bateaux permettant l'utilisation de chaluts plus lourds.

La construction navale transforma lentement les voiliers en chalutiers capables d'affronter la navigation hivernale.

La rapide évolution des techniques de pêche (chalutage par l'arrière) et de construction (bateau en acier) a transformé radicalement la silhouette des navires de pêche artisanale et entraîné la disparition des coques proches de celles des voiliers.

Le "KIFANLO" est un bateau qui date du milieu de cette période charnière, tout en possédant les caractéristiques des derniers voiliers.

Son arrière en "cul de poule", sa voûte très arrondie rappelle les thoniers type la "Gazelle des Sables" dont il a l'élégance.

L'étrave est au contraire très pincée.