Lexique

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Accastillage
Ensemble du petit matériel fixé; sur le pont ou le gréement, taquets, bittes, poulies, etc Autrefois, ensemble des superstructures élevées au-dessus de la coque.


Apparaux
Matériel destiné à des manœuvres de force sur un bateau.

Apiquer
Dresser suivant un angle davantage vertical le pic d’une voile à corne ou la vergue d’une voile au tiers.

Arbre
Axe qui reçoit ou transmet un mouvement de rotation.

Artimon
Mât arrière plus petit que le grand mât. On dit aussi mât de tapecul si ce mât, plus petit, est situé à l’extrême arrière.

Aurique
Groupe de voiles à quatre côtés, généralement en forme de trapèze, qui pour caractéristique de recevoir le vent toujours par le même bord d’attaque, le guindant ou chute avant. Ce groupe comprend les voiles au tiers, à livarde et à corne.

Barge
Embarcation à fond plat, grande péniche plate.

Barrot
Pièce de charpente transversale qui reçoit le pont.

Bastaque
Hauban supplémentaire amovible, raidi par un palan aidant à retenir le mât vers l’arrière.

Bateau comité
Bateau accueillant le comité de course lors des régates.

Beaupré
Mât presque horizontal dépassant l’avant d’un grand voilier et portant les premiers focs. Sur les bateaux plus petits, cet espar est mobile et l’on parle de bout-dehors.

Bau
Poutre transversale qui écarte les murailles d’une coque et supporte un pont. Par extension, sur un yacht, synonyme de barrot et sur un canot creux synonyme de banc. Le maître-bau correspond à l’endroit le plus large du bateau et au maître-couple.

Bermudien
Gréement avec des voiles triangulaires bômées, directement enverguées sur le mât , originellement utilisées aux Bermudes. Par extension, désigne toutes les voiles triangulaires modernes correspondant aux mâtures appelées marconi.

Bôme
Espar articulé sur le mât, ou parfois sur un étai, qui correspond au côté inférieur d’une voile, nommé bordure. Synonyme : gui

Bordé
Ensemble des bordages de la coque, les bordages étant chacune des planches qui constituent la coque d'un bateau en bois et qui sont clouées sur les membrures et la charpente.

Bout-dehors
Espar dépassant l'avant d'un bateau et qui porte le ou les focs. Sur les grands bateaux, l'espar est fixe et on parle de beaupré. Celui-ci peut alors être prolongé par un bout-dehors.

Brion
Pièce de charpente et, par extension, zone de contact entre l'étrave et la quille. On dit qu'un bateau a un brion carré ou arrondi.

Carène
Partie immergée de la coque. On dit aussi oeuvres vives.

Carreau
Premier bordé du haut sur les petites embarcations, souvent plus épais que les suivants. On l’appelle aussi préceinte, en principe sur les bateaux pontés.

Corne ou Pic
Vergue supérieure d'une voile à corne. Par extension, désigne aussi l'extrémité supérieure d'une corne.

Cotre
Voilier grée d'un seul mât avec grand-voile et focs.

Dérive
Nom donné à une pièce plane escamotable prolongeant la quille et destinée à empêcher le bateau de dériver dans une direction vers laquelle il ne souhaite pas aller.

Dundee
Bateau à deux mâts avec des voiles à corne.

Dunette
Pont supérieur à l'arrière des grands voiliers, abritant les emménagements des officiers et des passagers.

Espar
Pièce de bois du gréement d'un bateau servant de mât, de vergue, de bout-dehors, de bôme, etc...

Etambot
Pièce arrière de la charpente axiale prolongeant la quille vers le haut.

Etrave
Pièce de charpente formant l'avant de la coque d'un bateau, généralement fixée à l'extrémité avant de la quille.

Flèche
Voile aurique de beau temps portée au-dessus des voiles à corne basse.

Foc
Voile triangulaire portée à l'avant du bateau à partir de l'étrave, du bout dehors ou du beaupré. Sur un cotre (ou un sloop traditionnel), le foc est hissé librement à l'extrémité du bout-dehors alors que la trinquette est endraillée sur l'étai.

Gabier
Matelot chargé de l’entretien et de la manœuvre des voiles du gréement.

Génois
Voile d’avant dont la taille est supérieure au foc.

Gîte
Un bateau gîte, penche, sous l'action du vent dans sa voilure.

Grand voile
La voile la plus grande du plus grand mât du bateau, parfois désignée par un nom plus précis qui dépend du type du gréement.

Gréement
Ensemble des cordages, poulies, etc. utilisés sur la mâture, les vergues et les voiles ; Terme désignant une famille de voiles (gréement au tiers, gréement à corne...).

Guibre
Assemblage de charpente de forme courbe et élancée faisant saillie pour prolonger l'étrave à l'avant du bateau. Par extension, désigne les étraves élancées de forme concave (étrave à guibre).

Guindeau
Treuil à axe horizontal utilisé sur le pont pour la manœuvre des ancres ou les manœuvres de force. Le cabestan, à l’inverse, est un treuil à axe vertical.

Hune
Plate forme arrondie à l’avant, qui repose sur un bas-mât Le mât de hune surmonte le bas-mât.

Houari
Voile à corne très apiquée, parfois presque dans le prolongement du mât.

Jauge
Evaluation du volume intérieur d'une coque suivant des règles de calcul définissant son tonnage. En plaisance, la jauge prend en compte des caractéristiques combinées dans une formule qui permet de classer les bateaux entre eux lors des courses.

Lisse
Virure posée à plat sur la tête du pavois. / Latte de bois clouée sur la membrure lors de la construction servant à visualiser les formes.

Membrure
Ensemble des membres qui constituent la structure transversale de la charpente. Par dérivation, le terme est aussi devenu synonyme de membre. Fixée sur la quille, la membrure est recouverte par les bordages pour former l'enveloppe extérieure de la coque.

Œuvres vives
La partie immergée de la coque. Synonyme.

Pavois
Partie du bordé au-dessus du pont empêchant de tomber à la mer et protégeant le pont des lames.

Phare carré
Ensemble des voiles carrées réparties en quatre ou cinq étages de vergues.

Près
Allure du voilier lorsqu'il navigue le plus près possible du lit du vent (face au vent).

Quête
Quête d’un mat : inclinaison vers l’arrière. Angle de l’étambot et de la quille.

Roof
Partie d'une cabine dépassant du pont.

Sloop
Bateau à mât avec grand voile et foc.

Tableau
Partie plane transversale à l’arrière d’un bateau à cul carré ou à voûte.

Tangon
Espar léger servant à maintenir le point d’écoute des voiles à l’extérieur du bateau.

Tapecul
Mât portant une petite voile, situé à l’extrémité arrière du bateau, destinée à le maintenir face au vent. La position de ce tapecul peut être plus ou moins reculée selon les types de bateaux et les régions. Il contribue à l’équilibre vélique du bateau plutôt qu’a sa propulsion.

Tonture
Courbure longitudinale du pont qui contribue à définir la silhouette du bateau et lui donne bien souvent son élégance.

Trinquette
Nom donné au foc hissé le plus près de mât quand il y a plusieurs voiles d'avant. La trinquette est généralement endraillée sur un étai, à l'inverse du foc qu'on envoie volant sur la plupart des voiliers traditionnels.

Trois-mâts barque
Le trois-mâts barque porte deux phares carrés, l'un sur le mât de misaine, l'autre sur le grand mât, tandis que le mât d'artimon porte seulement une brigantine à corne (aussi nommée voile d'artimon) et un flèche.

Trois-mâts goélette
Bâtiment avec un phare carré complet sur le mât de misaine et des voiles d'étai entre celui-ci et le grand mât, ce dernier ainsi que le mât d'artimon portant une voile à corne surmontée d'un flèche.

Varangue
Partie centrale d'un membre fixé à la quille. Si la varangue est en V marqué, on dit qu'elle s'accule et que la coque a un fort relevé de varangue.

Vaisseau de ligne
Bâtiment de guerre appelé à combattre en ligne, c’est à dire en avançant soit l’un à côté de l’autre, soit l’un derrière l’autre.

Vergues
Axe qui reçoit ou transmet un mouvement de rotation.

Vergue sèche
vergue ne portant pas de voile, ne servant qu'aux écoutes de la voile supérieure. espar sur lequel s'envergue une voile.

Virure
Enfilade d'une même ligne de bordages de l'arrière à l'étrave.

Voûte
Arrière d'un bateau prolongé en surplomb au-dessus de l'eau.

Yacht
Bateau de plaisance.